Journée Mondiale contre l’Hépatite 2022

Chaque année, la Journée Mondiale contre l’Hépatite est célébrée le 28 juillet. Pour cette journée, l’OMS souligne la nécessité de rapprocher l’offre de soins de l’hépatite des établissements de santé primaires et des communautés afin que les personnes aient un meilleur accès au traitement et aux soins, quel que soit le type d’hépatite dont elles sont atteintes.

Une Hépatite c’est quoi ?

Il existe 5 types d’hépatites, A, B, C, D et E :

L’hépatite A ou VHA : Le virus de l’hépatite A se transmet le plus souvent par les mains, par l’ingestion d’aliments et d’eau contaminés par les matières fécales ou par certaines pratiques sexuelles. Sa prévention est basée sur l’hygiène et la vaccination. Après une phase aiguë, très fatigante, le corps élimine le virus. Cette hépatite ne peut pas devenir chronique même si elle peut être grave. Un vaccin existe contre cette hépatite.

L’hépatite B ou VHB : C’est une infection virale du foie pouvant être très sévères, elle peut être transmise par voie sexuelle et sanguine. Une femme enceinte porteuse d'une hépatite B chronique peut également la transmettre à son bébé durant la grossesse. L’hépatite B peut donc être contractée lors de relations sexuelles sans préservatif, en cas d’échange de matériel d'injection de produits ou, plus rarement, de piercing, de scarification, de rasoir, de brosse à dents, etc. Pour les symptômes, après une phase aiguë, dans la majorité des cas, le virus est éliminé du corps : le patient est alors guéri et immunisé contre l'hépatite B. Mais elle peut devenir chronique, à ce moment-là elle alterne les phases actives et non actives et la guérison n’est plus possible.

L’hépatite C ou VHC : C’est une infection virale principalement transmise par le sang. Une femme enceinte porteuse d'une hépatite C chronique active peut la transmettre à son enfant. Des traitements permettent de guérir de l'hépatite C, le dépistage est donc très important pour que les personnes infectées puissent en bénéficier. Après la contamination, le plus souvent, il n'y a aucun symptôme et certaines personnes arrivent à éliminer l’infection spontanément mais la personne ne sera pas immunisée contre une réinfection. L’hépatite C devient chronique dans 80 % des cas, le virus reste alors dans le corps et se multiplie dans le foie.

L’hépatite D ou VHD : Elle ne concerne que les personnes également atteintes par l'hépatite B. Elle se transmet par le sang ou lors de relations sexuelles non protégées par un préservatif. Une femme enceinte porteuse peut également la transmettre à son enfant. Elle peut évoluer comme une hépatite B. Il n’existe à l’heure actuelle aucun vaccin spécifique contre le virus D mais la vaccination contre l’hépatite B protège de l’hépatite D.

L’hépatite E ou VHE : L’hépatite E est une maladie causée par un virus, transmis de l’animal à l’Homme, essentiellement par voie alimentaire : la consommation de viande, de produits souillés ou d’eau non potable. Elle touche principalement le foie. Il n’existe actuellement aucun vaccin disponible permettant d’éviter l’hépatite E.

Pour en savoir + sur les hépatites virales, cliquez ici !

Journée Mondiale contre l’Hépatite 2022